Mettre en place un Système de Management Intégré (SMI), pourquoi et quels avantages ?

Les référentiels normatifs permettent de faire progresser ses pratiques vers la qualité pour atteindre la performance et enfin l’excellence.

Mais quand le nombre de référentiel se multiplie, se pose alors la question d’un Système de Management Intégré. Quels sont les avantages et comment atteindre cet objectif ?

 

Aujourd’hui, la mise en place d’un Système de Management s’inscrit dans un cadre plus général où d’autres sujets tels que le développement durable, la sécurité, la responsabilité sociétale, l’informatique… doivent être pris en compte.

Ces sujets sont généralement pris en compte au travers de référentiels de management :

  •  Management de la Qualité : Système de management de la qualité ISO 9001; Certifications Produits/Services (Marque NF).
  • Management du secteur informatique : Management de la Qualité de la production informatique (de l’ITIL à l’ISO/CEI 20 000), Sécurité de l’information (ISO/CEI 27 001), pratiques des développements informatiques (CMMI).
  • Management du Développement Durable : L’ISO 26000, le management environnemental ISO 14001 ; le guide SD 21 000.
  • Management de la Performance : Label Egalité professionnelle ; label Diversité ; Investors in People ; SA 8000 ; SAS 70.
  • Modèle d’excellence EFQM® : L’auto-évaluation permet de détecter les forces et faiblesses d’une organisation par un auto-diagnostic méthodique et formalisé.

La multiplicité de ces référentiels amène inéluctablement les organisations à réfléchir à la mise en place d’un Système de Management Intégré (SMI).

Ce SMI permet de rationaliser les efforts liés à la mise en conformité de ces multiples référentiels tout en assurant la conformité à ces derniers et la performance de l’organisation.

Comment mettre en oeuvre un SMI ?

Si l’objectif d’un SMI, et ses multiples avantages, sont simples à comprendre, il reste à mettre en oeuvre ce projet… c’est beaucoup moins simple. Il est de coutume de dire que la somme des parties est plus grande que les performances de chaque partie distincte. Il en est de même des challenges à relever lorsque l’on démarre un projet de Système de Management Intégré.

Premier challenge, quels référentiels ?

Seul vous pouvez répondre à cette question car cela dépend de votre organisation et des objectifs prioritaires qui ont été définis par la Direction Générale.

Deuxième challenge, par où commencer ?

Une fois que vous avez vos référentiels cibles, il faut identifier quels les potentielles zones à dédoubler. En effet, en fonction des référentiels à adresser, il est possible que certaines exigences puissent être rationalisées. Seul un consultant en certification avec une connaissance experte sur les différents référentiels pourra vous accompagner sur cette mission.

Dernier challenge, quel outil ?

En effet, la mise en place d’un SMI sera d’autant plus rapide si l’outil adéquat est utilisé. Au moment du choix, il est possible de choisir deux stratégies totalement opposées :

  • Logiciel sur étagère dédié aux Système de Management QHSE ;
  • Logiciel sur-mesure dédié à ses spécificités et indicateurs.

Chacune de ces options peut être la bonne, tout dépend de votre besoin.

 

Vous pourriez être intéressé par :

Système de Management QSE du MinDef

Témoignage Vidéo d’AFNOR

 

 

Pour en savoir plus sur les autres référentiels :

 

Source : http://www.qualiteperformance.org/comprendre-la-qualite/methodes-et-outils-pour-pratiquer-la-qualite/les-referentiels-de-management